Eastbourne, Camila Giorgi commence bien mais avec plus d’un pépin.

©Getty Images

Camila Giorgi avec plus qu’un peu d’inquiétude

Camila Giorgi a pris le meilleur départ possible au tournoi d’Eastbourne, son dernier test avant Wimbledon, en s’imposant en deux sets (7-5, 6-4) face à la Canadienne Rebecca Marino en huitième de finale.

Mais comme en témoigne le résultat, le match n’a pas été une promenade de santé pour la joueuse des Marches, qui s’est retrouvée plus d’une fois en difficulté, devant même se relever de deux défaites.

Ce fut un match en dents de scie pour Giorgi, qui a immédiatement commencé le premier set avec un break sur son adversaire, qui a ensuite réussi à renverser l’inertie, atteignant 2-4, pour ensuite être récupérée et battue 7-5, l’Italienne ayant cassé la Canadienne à quatre reprises.

Le deuxième set a également été compliqué, où Marino a pris une avance de 2-0 sur l’homme de 91 ans de Macerata, mais a réussi à se reprendre et à conclure le match sur 6-4.

Giorgi affrontera en huitième de finale l’espagnole Garbine Muguruza, qui s’est débarrassée de la polonaise Magdalena Frech en deux sets.

Vous aimerez aussi...