F1, Ferrari et Red Bull dans le collimateur : l’attaque de George Russell

©Getty Images

Pilotes « conscients de la sécurité » : le mot d’un collègue.

Depuis le Grand Prix de Bakou, les controverses autour du marsouin n’ont pas manqué, Mercedes se plaignant, la FIA intervenant et Ferrari et Red Bull réagissant. Et c’est précisément à propos de ce dernier point que George Russell, qui représentera à partir de 2021 les pilotes de Formule 1 en tant que directeur de leur syndicat : le GPDA, est intervenu.

« Il y a beaucoup d’intérêts contradictoires entre les différentes équipes et les pilotes », a noté le pilote Mercedes, comme on peut le lire dans « Motorsportweek » : « Parfois, même Carlos Sainz, Checo Perez et Max Verstappen ont fait remarquer en début de saison combien de problèmes donne le marsouin. Mais aujourd’hui, ils se portent bien, et il semble qu’ils ne veulent plus de changements. Car, bien sûr, ils pourraient affecter leurs bonnes performances sur la piste.

« Dans ce sport, nous vivons tous de la compétition et nous visons le succès. Mais voir quelqu’un faire passer la performance avant la sécurité est une honte. Nous ne pouvons pas mettre notre santé en danger face à cela », a tonné M. Russell.

Vous aimerez aussi...